Je suis graphiste, spécialiste de l’édition, notamment en biographie et en livre sur-mesure.

Un métier souvent méconnu, et si passionnant !

Avant de rejoindre les éditions Porte-plume, j’ai travaillé pendant longtemps dans une grande entreprise de Presse féminine. C’est important le sens qu’on met dans son travail et les gens qui nous entourent au quotidien, alors j’ai décidé de vous raconter mes expériences…

Mettre en page des biographies, des récits de cuisine, des livres pour enfants, ou des livres d’entreprise c’est vraiment très différent que de faire des maquettes pour des parutions publicitaires.

Au sein du groupe de presse, j’évoluais dans un open space de 40 personnes, avec chaque jour de nouveaux challenges à relever, une fourmilière d’employés talentueux, mais sous pression, qui bataillent pour vendre des espaces publicitaires, à des marques qu’il faut défendre mais qui se ressemblent toutes… L’ambiance y était joyeuse, bruyante, tendue parfois.

Mais surtout le cœur de mon travail résidait dans l’idée de faire rêver les femmes, à travers des anti-âge, des fonds de teint, des parfums, des escarpins, des jolies robes ou de précieux bijoux.

Tout cela manquait de sens pour moi.

Désormais, j’ai rejoint physiquement l’équipe de Porte-plume et le contraste est saisissant. Ici, je ne maquette pas du rêve, je maquette des vies, des souvenirs, des histoires, des transmissions.

Un jour, je me plonge dans la biographie d’une actrice des années 30, le lendemain dans un recueil de nouvelles surréalistes, et le jour d’après dans 100 ans d’histoire d’une entreprise industrielle familiale.

Ici, il n’est pas question de rouge à lèvres mais de baume au cœur. Celui qui réchauffe les petits-enfants découvrant l’histoire méconnue de leur grand-père résistant, celui qui dure, qui laisse une trace, qui relie les gens.

 J’aime l’idée de pouvoir aider les gens à écrire leur biographie, à raconter leur vie. Je crois que c’est important de se sentir utile. Je suis fière de raconter à mes amis ce que je fais : aujourd’hui j’ai inventé une nouvelle charte graphique pour un livre écrit par des CP, demain je dois proposer plusieurs couvertures pour la biographie de Vava, une dame à l’accent égyptien et au regard perçant, dans un mois je commence la mise en page du livre de La Victoire, la grande synagogue de Paris…

Dans nos bureaux du 6ème arrondissement, les souvenirs se baladent, des histoires de princesse croisent des récits d’agriculteurs sur les étagères des grandes bibliothèques et des photos de familles rencontrent des dessins de danseuses dans les pages de nos livres. Ici, pas de pression ou de tensions, l’ambiance est sereine, très respectueuse de toutes ces vies que nous racontons. Nous prenons le temps de réfléchir, d’échanger, de comprendre. Ici il y a une âme et un vrai engagement de chacun d’entre nous.

Je suis une passionnée de typographies et dans les livres d’entreprises et les biographies de Porte-plume, je peux m’amuser avec elles pour réveiller ces récits de vie. Avec l’équipe, je peux faire des choix artistiques modernes, toujours dans l’élégance et le raffinement, je peux proposer des alternatives inattendues, surprendre, avec un brin de fantaisie mais toujours beaucoup de respect.

Entourée au quotidien de ces pages de beaux livres, et de cette équipe professionnelle et dévouée, j’ai même décidé de convaincre ma famille de se lancer dans la biographie de mon grand-père et un récit de cuisine inter-générationnel !

Vous aussi ! Persuadez votre famille de laisser une trace aux générations futures à travers une biographie et permettez-moi de m’amuser graphiquement encore et encore dans les livres sur-mesure Porte-plume.

 

Judith