Porte-plume vous accompagne pour écrire vos récits de cuisine : un beau livre qui mêle recettes de cuisine et souvenirs familiaux. Une sorte de « biographie de cuisine » !

On vous en dit plus…

 

Le grimoire familial

On a tous chez nous cet énorme livre rempli de feuillets griffonnés à la main dont on déchiffre à peine le titre « Poulet à la citronnelle et au… ». En se concentrant un peu, l’on peut retrouver les ingrédients nécessaires à la ratatouille de notre grand-mère, mais, pas de chance, le reste est effacé à cause de cette grande tâche de bouillon qu’a= fait notre mère il y a quelques semaines en sortant le plat du four. Alors comment s’y mettre vraiment ? Ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Mais à ce stade-là, comment ne pas craquer et finir par regarder honteusement la recette proposée par Marmiton.org plutôt que de se plonger dans ce grimoire incompréhensible ?

Les éditions Porte-plume ont trouvé la solution à cet épineux problème, et propose d’éditer, pour vous, votre propre livre de cuisine familiale, un récit de cuisine pour ainsi dire. Voilà enfin une bonne nouvelle, et un moyen à la fois didactique et artistique de se plonger dans les recettes familiales sans risquer de confondre le curry et le curcuma dans une vieille recette.

 

Histoires de cuisine et souvenirs familiaux

Mais il ne s’agit pas uniquement de recopier proprement ces recettes d’antan, sans quoi nous parlerions de livre de recettes ; non, là il s’agit d’un véritable récit de cuisine. En quoi cela consiste-t-il exactement ? Il s’agit tout bonnement d’incorporer à la liste d’ingrédients des anecdotes familiales attachées à ces recettes. Vous vous souvenez de votre grand-mère qui insistait chaque noël pour réaliser son « fameux » couscous au chapon ? Ou bien votre grand-oncle qui vous accueille systématiquement avec du flan à la myrtille quand il doit vous annoncer une bonne nouvelle ? Ou encore cette bataille entre cousins lorsqu’il avait fallu cuisiner de la meringue pour le mariage de votre tante…

 

Une saveur de nostalgie

Chaque plat, chaque recette peut être associé à une anecdote, une histoire qui vous a marqué, ou qui vous tient plus ou moins à cœur, et qui ne fait que raviver l’envie de déguster ce petit plat à la saveur nostalgique. Le récit de cuisine permet ainsi d’associer ces deux plaisirs : un bon repas accompagné d’une bonne histoire. De quoi redonner le sourire d’une histoire oubliée ou méconnue par les plus jeunes générations. Comment ? Vous ne savez pas pourquoi le coq au vin était la spécialité de votre grand-père ? Il suffit de regarder page 12. Et puis pourquoi ne pas en manger un le week-end prochain ? On pourrait inviter le reste de la famille … !

 

Notre madeleine de Proust

Le récit de cuisine c’est renouer avec les traditions familiales les plus ancrées dans votre histoire. La mémoire vive des souvenirs vécus et racontés, mais également la mémoire plus corporelle, plus profonde encore, qui vous rappelle des odeurs ou des saveurs de l’enfance qui vous échappent et vous reviennent par bouffées. Finalement ce récit de cuisine, c’est un peu notre madeleine de Proust personnel. Chaque ingrédient s’inscrit dans un processus mémoriel précis et plaisant, qui nous renvoie à une tradition particulière ; le goût des crêpes de grand-mère, une histoire personnelle : celle de votre famille. Une recette associée à un lieu, cette grande cuisine qui sentait toujours la confiture, ou encore ce jardin aux odeurs de charbon de bois où chaque été on dégustait les poissons pêchés la veille.

 

Une recette, des souvenirs

Si les recettes peuvent se ressembler, aucune n’est cependant identique. Il ne s’agit pas uniquement des ingrédients, des proportions ou encore du nombre de tour à effectuer avec sa cuillère en bois, il s’agit également d’affecte et d’histoire. Un plat familial préparé de cette manière aura toujours ce goût unique et original qui vous relie les uns aux autres, et forme une famille entière. Même si ces repas de familles vous ont toujours semblé interminables, dans le fond, ils avaient tous ce goût inimitable des joies de votre enfance, de ce repas de Noël traditionnel, ou de cet anniversaire à chaque fois plus festif.

Quoi de plus original après tout que de revivre l’histoire familiale à travers de bons petits plats ? Et pourquoi pas continuer de faire vivre cette tradition en les cuisinant encore et encore pour les générations futures ? Apprendre l’histoire familiale au travers de goûts et de plats partagés, voilà une entreprise inoubliable ! C’est cela un récit de cuisine spécialement concocté par les éditions Porte-plume.

Et bien sûr, sur-mesure ! Promis, nous suivrons vos instructions à la lettre, comme on dit en cuisine : tout est question de proportions.

 

Bulle