Les Parts abstraites est un livre rouge, noir et blanc, la quête d’une mémoire disparue.

Amel Benaoudia a quitté son Algérie natale à l’âge de 10 ans. Les dix années passées là-bas existent dans l’espace, le temps et les souvenirs de ses proches. Mais Amel, elle, ne se souvient de rien. Avec une sensibilité de jeune fille en fleur, une âme de lectrice de Rimbaud et un œil aux contours de khôl, Amel a entrepris, en vue d’un projet de fin d’études, de rassembler photos, conversations, témoignages… : preuves en tout genre de son début de vie.

Un travail d’orfèvre.

Capturer le temps et sublimer de fragiles réminiscences, telle est la mission de Porte-plume.

 

Vous pouvez découvrir les biographies Porte-plume, en cliquant ici