un-livre-dentreprise-familiale

Un livre sur l’entreprise familiale n’est pas un livre d’entreprise comme les autres.

Nous racontons l’histoire d’une entreprise, les souvenirs de ses salariés, les valeurs partagées… mais plus encore. C’est une famille à grande échelle. C’est un flambeau transmis de génération en génération. C’est le prolongement de la cellule familiale.

Bien souvent c’est l’histoire d’un arrière-grand-père visionnaire et ambitieux. Ce sont des hommes fascinants qui sont partis de rien et qui ont tout osé. Ce sont des enfants qui ont grandi dans les couleurs d’une usine, qui sont nés dans l’entreprise. Ce sont des femmes de l’ombre, qui ont servi des repas aux salariés et qui ont repris les rênes dans des moments difficiles.

Il y a toujours beaucoup d’émotion et d’affect.

Alors, à chaque famille, pour chaque livre d’entreprise, c’est une vraie rencontre et de belles leçons de vie. La famille Pinet, la famille Mousset, la famille Jardin, la famille Riboud, la famille Zivy… et tant d’autres familles.

Rendre hommage aux anciens, à Désiré Jardin l’audacieux, à Léon Pinet l’entrepreneur, à André Vasseneix l’humaniste… et les donner en modèles.

Quand nous rencontrons une famille et qu’ils nous confient le soin d’écrire leur livre, nous découvrons des gens passionnés et si investis dans leur travail. Nous comprenons, que comme tout chef d’entreprise ils endossent beaucoup de responsabilité mais quand il s’agit de l’œuvre familiale, cet homme d’entreprise porte l’enfant de son père, son grand-père et son arrière-grand-père.

Le livre de l’entreprise devient alors si important. Si précieux pour transmettre l’histoire et ses secrets. Comme un livre de recettes transmis de mères en filles.

Pourquoi faire un livre d’entreprise ?

Un livre d’entreprise témoigne du passé, explique une évolution, donne les clés pour comprendre l’histoire d’un groupe. Cette histoire commune crée du lien entre les salariés. D’autant plus si cette histoire montre des valeurs, propres à l’entreprise, qui traversent le temps.

Quand on fait un livre, on marque une pause, on prend de la distance sur ce qu’on fait et ce qu’on est. On clarifie le passé et on éclaire l’avenir. On met en valeur un savoir-faire.

Cette histoire, ces valeurs, ce savoir-faire transmis permettent de construire durablement une identité.

Un livre permet de donner la parole et de rendre hommage à ceux qui font vivre l’entreprise.

Un livre célèbre un anniversaire et marque de façon durable un événement.

Un livre met en avant des atouts   valorisants pour les clients : il renforce la crédibilité d’une entreprise. Un livre est un beau cadeau aux salariés, clients, partenaires. On est fiers de le montrer, et de le partager.

Un livre reste et se transmet. Il s’offre et se partage. Il dure dans le temps…

1001 raisons donc mais un livre d’entreprise familiale, en quoi est-ce différent ?

Comme nous l’explique la psychanalyse, il est clé de connaître ses racines et son histoire pour savoir qui l’on est. Un livre permet de conserver une mémoire familiale bien sûr.

Un livre permet aussi de marquer une vérité, et de se construire sur une vision commune de l’entreprise.

En réorganisant ses souvenirs, on redonne du sens à ce que l’on a vécu, on clarifie sa place dans une histoire : chacun trouve son rôle. Le livre d’entreprise familiale est un lien symbolique entre les générations. S’intéresser au passé et raconter le présent permet aux nouvelles générations de s’approprier l’histoire et de s’inscrire dans une succession d’évènements. C’est un passage de relais.

Quand Flore Pinet s’est investie dans le projet du livre Pinet 175 ans, elle a fouillé dans les archives de ses anciens, elle a découvert les visages et la force de ses aînés, elle a compris les valeurs qui les animaient. Et c’est ainsi que son rôle dans l’entreprise familiale est devenu plus grand, plus juste… Ce fut un bonheur de partager avec elle ses moments de découvertes.

Un livre d’entreprise familiale c’est finalement un livre de « famille » : les souvenirs de chacun montrent l’attachement de tous, et l’entreprise devient famille.