Dimanche dernier, il faisait froid, il faisait moche, et personne n’avait envie de mettre le bout du nez dehors. C’était un temps idéal pour rester cocooner à la maison, regarder des dessins animés lovés sous un plaid chaud, le chat roulé en boule sur les genoux.

Soudain, l’envie m’a prise. Irrésistible, irrépressible. Une envie de gaufres au sucre glace, comme celles que faisait ma grand-mère durant les longues journées de vacances pluvieuses de la Toussaint.
D’un coup, les souvenirs remontent : la pluie sur les carreaux, l’odeur du jardin humide, et nous, les enfants, restés bien au chaud dans le salon à partager une partie de Cluedo, tandis que flotte dans l’air la délicieuse odeur des petits délices que mamie est en train de nous mitonner…
Je m’en souviens comme si c’était hier. Elle disait toujours qu’il nous fallait un goûter de champion pour affronter le froid et la pluie, et qu’une bonne gaufre encore tiède pouvait faire des miracles quand elle était cuisinée avec amour.

Me voilà donc en cuisine, à farfouiller dans mon tas de petits bouts de papiers accumulés depuis des lustres, à tenter de retrouver vainement la recette de la pâte à gaufres dûment estampillée « made by Mamie ». Cette pâte légère et aérienne, rehaussée d’une petite pointe de vanille et de cannelle, mmm…

 

Vite, vite… je salive d’avance tout en bougonnant de ne pas avoir précieusement rangé ce petit bout de carton où sont inscrits les doses et les petites astuces de LA meilleure pâte à gaufre de tous les temps (et je n’exagère jamais). Hélas, peine perdue… la recette reste introuvable.

Seconde chance auprès de ma mère qui a sans doute elle aussi conservé une trace de la recette. Sa réponse ? « Hum, attends voir, j’ai du la noter sur un petit bout de papier, mais alors là, pour le retrouver… ».

Ca vous rappelle quelque chose ? Telle mère, telle fille, non ? Si seulement on prenait enfin le temps de transformer tous ces petits morceaux de recettes éparpillés en un vrai recueil de recettes à se transmettre…

 

Découvrez les biographies Porte-plume et plus spécifiquement les recettes de cuisine