Chez Porte-plume nous aimons la lecture, nous aimons écrire, nous aimons vous aider à faire votre livre, nous aimons le sur-mesure et nous aimons le théâtre !

Edmond est une pièce qui nous a enthousiasmés…. Courez au théâtre pour la découvrir !

 

 

Faire des livres et aller au théâtre !

Et si nous parlions théâtre ? J’ai eu la chance de pouvoir assister à la représentation de la pièce Edmond au théâtre du Palais-Royal. Cette pièce d’Alexis Michalik a été un moment de pur bonheur, mais aussi, une révélation !

Cette pièce nous plonge au cœur de la création du chef d’œuvre d’Edmond Rostand Cyrano de Bergerac. Avec une mise en scène dynamique et bien rythmée, le spectateur est rapidement emporté dans le quotidien du jeune dramaturge qui tente par tous les moyens d’écrire sa nouvelle pièce, qui, comme tout le monde sait, serra un franc succès et deviendra l’un des chefs d’œuvre du théâtre français. Or c’est ce quotidien, et cette recherche frénétique de l’inspiration qui nous intéresse aujourd’hui.

 

L’inspiration du quotidien  

Il est ici question de raconter une histoire, mais la question qui se pose rapidement à notre jeune auteur est : comment raconter cette histoire ? Et surtout, que dois-je raconter ? Si la situation, bien que comique, semble au départ désespérée, le jeune auteur réussit cependant un tour de force et compose, en quelques jours, la pièce qui fera rêver tant de personnes à travers le temps. Comment s’y est-il pris ?  Il s’inspire tout simplement de son quotidien et des personnages qui l’entoure. La tirade du nez ? Emprunté à un garçon de café. Le personnage de Roxanne ? L’une de ses fidèles admiratrices. Christian ? Son ami dévoué et coureur de jupon. Tout, sous sa plume, semble prendre vie et atteindre une dimension poétique, même les plus petits détails du quotidien.

 

Raconter pour transcender le réel

Edmond Rostand s’inspire du réel pour écrire, et sans le savoir il va créer une pièce révolutionnaire. En utilisant chaque détail de sa vie, en le racontant à sa manière, à travers son regard poétique et amusé, le jeune auteur réussit à transcender le réel et à en faire une œuvre intemporelle et universelle. Certes, me direz-vous, mais il ne s’agit que d’une pièce de théâtre. Et quand bien même ? Le personnage d’Edmond Rostand, s’il nous apparaît si familier et si sympathique, ne l’est que parce qu’il représente cette partie de nous si créatrice et si pleine d’inspiration et de désir de raconter. Chacun, à notre manière, nous pouvons être un Edmond, celui qui a tant de choses à raconter mais qui cherche sans cesse ses mots, celui qui rêve d’une autre histoire qui ne sait pas (encore) comment la raconter.

 

La « comédie humaine »

Cette pièce m’a d’autant plus touchée qu’elle fait étrangement échos à mes journées passées aux éditions Porte-plume. Après tout, rencontrer ces personnes qui souhaitent raconter leur histoire, leur biographie, qui souhaitent apprendre à écrire leur vie, n’est-ce pas, de la même manière, une forme de « comédie humaine » ? Être le passeur entre l’inspiration première, une vie pleine de sentiments, et la page blanche qui effraie avant de prendre forme et de devenir, qui sait, le futur Cyrano de Bergerac ? C’est cette ambition qui m’a tout particulièrement intriguée et qui continue de me motiver, chaque jour, pour faire éclore ces vies qui méritent tant d’être racontées.

 

Mise en abyme : le récit d’une vie

Mais si nous prenions un peu de hauteur et que nous nous intéressions à l’écriture même de la pièce Edmond ? Quelle formidable mise en abyme ! Après tout, l’histoire que nous raconte Alexis Michalik est, elle aussi, le récit d’une vie. D’une vie inventée ? Peut-être. D’une vie vécue mais surtout personnelle ? Sûrement.

La question n’est pas de savoir si la pièce créée par le dramaturge est fidèle à la réalité de l’époque (tout comme il n’était pas question pour Edmond Rostand de rester fidèle au personnage historique de Cyrano de Bergerac). Ce qui doit nous intéresser avant tout c’est le motif, l’ambition, qui a poussé Alexis Michalik à composer une œuvre sur la vie d’un jeune dramaturge. Ne peut-on voir des points communs entre la vie de ces deux jeunes artistes ? N’ont-ils pas tous les deux chercher l’inspiration dans des détails du quotidien ? N’ont-ils pas tous deux tenter de séduire une foule de spectateurs à travers leur propre vision du monde, de leurs sentiments, enfin, de leur vécu ?

 

Faire revivre la mémoire

C’est avant tout cela qui nous intéresse, et qui relie le metteur en scène à un travail de mémoire. Inventer, ou retracer la vie de quelqu’un, c’est, quoi qu’il arrive, faire revivre une mémoire qui n’aurait pas eu l’occasion de s’exprimer. Qu’Edmond ait été un jeune auteur désespéré, ou au contraire, un dramaturge flamboyant n’a, finalement, que peu d’importance. Le travail de mémoire qui a poussé l’auteur à composer sa pièce est de loin la chose la plus significative. Car c’est dans ce travail que réside le véritable récit de vie.

 

Raconter ma vie dans un livre

J’ai adoré cette pièce, elle est inspirante ! Elle donne un souffle d’optimisme et d’humanité. Après cette pièce, j’ai eu encore plus de plaisir à aider les gens à écrire leur biographie et à travailler au sein des éditions Porte-plume. Plus que jamais il me semble essentiel, au regard de l’histoire et de la littérature, d’aider ceux qui le désirent, et ceux qui n’osent pas, à faire acte de mémoire, et à raconter leur histoire. C’est une entreprise fabuleuse, une opportunité hors du commun qui, paradoxalement, s’intéresse à ce commun, trop souvent oublié ou mis de côté. Chaque vie mérite d’être écrite, d’être lue, pour être reconnue et peut-être appréciée de la postérité. Mais cette postérité peut prendre de multiples visages : ce n’est pas forcément celle du grand public, mais tout simplement celle de la famille, des amis, enfin de ceux qui nous entourent au quotidien, et, au même titre qu’Edmond, nous inspirent de grandes choses.

Ces vies méritent, elles aussi, d’être racontées. Et si, comme Edmond, vous cherchez l’inspiration ou de l’aide dans l’écriture, Porte-plume est là pour vous aider à réaliser ce projet et à mettre en scène et en mots vos souvenirs.

 

Bulle