Nous aimons tous nos livres et travaillons avec passion pour chacune de nos biographies. Chaque livre est une rencontre. Une histoire que nous transmettons. On vous en raconte quelques-unes…

Le Nord, une vie, une biographie

Aujourd’hui aux éditions Porte-plume, j’ai eu la chance de partager un moment avec Michel avec qui nous travaillons pour composer sa biographie. Entre Porte-plume et Michel, cela commence à être une longue histoire ! La première fois qu’il nous a contactés, il y a quelques mois de cela, il souhaitait écrire sa biographie à partir des nombreuses notes qu’il avait prises au cours des différentes années de sa vie. Fils et petit-fils de mineur dans le Nord de la France, marin aguerri, son histoire nous a tout de suite emballés !

Je ne vais pas vous cacher qu’il s’agissait d’un projet long, et parfois difficile ! Composer une biographie sur-mesure à partir de notes, parfois rédigées rapidement sur un bout de calepin d’il y a vingt ans, n’est pas chose aisée ! Il a fallu de longs moments entre Michel et notre rédacteur pour donner forme à toutes ces notes laissées en friche. Mais ce fut aussi une formidable aventure ! Se replonger, ensemble dans des notes abandonnées, à la recherche de détails, de sensations, d’émotions d’une trentaine d’année, se souvenir d’odeurs et de saveurs oubliées et perdues dans le temps, se raccrocher à des visages maintenant lointain… Un véritable voyage temporel pour retrouver l’essence même qui compose chaque biographie. Ecrire un livre à quatre mains demande patience, c’est un travail passionnant.

 

L’histoire au fil des pages…

Pendant tout ce temps, je suivais le projet avec attention, découvrant à travers les pages les modifications apportées, les détails et le récit qui prenait forme sous mes yeux, à mesure que Michel et notre rédacteur composaient ensemble cette mémoire du passé. C’est avec curiosité et intérêt que je découvrais certains aspects de la vie de Michel que je n’avais pas encore eu l’occasion de lire, et que de questions je me posais alors ! Que se passait-il après cette fameuse soirée en Italie ? Comment avait-il fait pour retrouver leur chemin en bateau ? À quoi ressemblait son mariage ? Tant d’interrogations dont je n’avais pas la réponse.

 

…Et le rendez-vous !

Et finalement, ma chance d’obtenir une réponse à toutes ces questions est arrivée ! Après de longues conversations par mails, Michel et moi avons décidé de nous rencontrer pour organiser les photos de sa biographie, il viendrait lundi prochain au bureau et nous pourrions en discuter tranquillement. C’est avec joie que j’ai enfin pu rencontrer Michel, en chair et en os, et posé un visage sur cette personne que je voyais évoluer entre les lignes de son histoire depuis si longtemps ! Souriants, nous nous sommes installés à mon bureau, et nous avons commencé à discuter, nous replongeant dans les méandres de son passé.

 

Apprendre à parler le Ch’ti

Michel était ravi de pouvoir raconter son enfance, des épisodes de sa vie à quelqu’un de familier avec les étapes importantes de son passé. Il pouvait donc utiliser les prénoms, voire même les surnoms des membres de sa famille, et nous nous comprenions toujours.  Mais il y a une chose sur laquelle nous ne nous comprenions pas Michel et moi. Je vous ai dit que Michel venait du Nord, et moi, en tant que petite Parisienne, je n’étais absolument pas familière avec les expressions du patois local, ou comme disait Michel « de la langue Ch’ti ».

C’est lorsqu’il a commencé à me raconter des anecdotes sur son enfances, et notamment sur le passé de mineur de son père et de son grand-père que je me suis rendue compte que je ne comprenais qu’un mot sur deux. En voyant se peindre sur mon visage cette incompréhension totale, Michel s’est mis à rire, et a entrepris de m’apprendre diverses expressions de son village et de sa famille qu’il entendait depuis qu’il était enfant, et qu’il avait lui-même transmis à ses enfants, et retranscrit dans sa biographie.

Ce voyage initiatique a été ponctué par de nombreuses images tirées de son enfance, des photos de la rue de son village, le jour de son départ au bac entouré de sa famille, les ouvriers dans la mine, la photo du bateau sur lequel il a entrepris le tour du monde avec ses deux fils… Que d’images qui peuplaient son récit et qui prenaient enfin vie dans mon esprit, portés par la mémoire de Michel qui faisait le lien entre tous ces souvenirs éparpillés mis bout à bout. Enfin, pour conclure mon initiation, Michel s’est même mis à chanter, le sourire aux lèvres, une chanson de chez lui, « Le p’tit Quinquin », il était outré que je ne la connaisse pas !

 

Des nombreux souvenirs, une biographie unique

Cette biographie est très touchante, à l’image de Michel. J’ai eu beaucoup de plaisir à l’aider dans les différentes étapes de ce projet. C’est avec le sourire que nous nous sommes quittés et que j’ai achevé la découverte de cette journée dans le Nord… au sein d’une biographie et de la mémoire de Michel !

 

Chaque histoire, chaque biographie est une nouvelle aventure, et l’occasion de se plonger dans un univers différent et tellement réel. C’est une chance d’avoir pu partager, pendant quelque temps, la mémoire et la vie de Michel, en attendant de plonger à nouveau dans une autre biographie !

 

Bulle