Premier jour

Ça y est, c’est le mois de janvier, et je dois trouver un stage dans une maison d’édition. Mais par où commencer ? Je tombe, presque par hasard, sur une annonce, une offre de stage. Je postule sans trop y croire, et voilà qu’on me propose un entretien. Sans vraiment savoir à quoi m’attendre, je m’y rends, un peu stressée, mais surtout très curieuse. Le contact passe bien, j’en sors ravie, avec une seule idée en tête : « j’espère que l’on va me rappeler … ! » Quelques semaines passent, lentement, et puis un jour, la veille de Noël (coïncidence ?) mon téléphone sonne. Ce n’est pas le père Noël, mais presque : je commence dans un mois.

Me voilà arrivée chez Porte-plume, petite maison d’édition au charme certain, à deux pas de la place Saint-Michel, face à la Seine, dans une petite rue du vieux Paris qui sent bon le livre ancien. Ma première expérience dans le monde de l’édition, mes premiers pas dans la vie d’une entreprise. Et quelle entreprise ! Ce mot qui inquiète et impressionne si souvent, on imagine aisément un grand bâtiment de verre dans lequel les gens courent et se croisent sans cesse, s’adressent des « bonjour » sans se connaître et repartent tout aussi vite vaquer à leurs occupations. Ce n’est pourtant pas le cas de Porte-plume, et pour le comprendre, il faut y rajouter un petit détail : une entreprise de passionnés !

 

 Faire des livres pour des familles : une passion !    

Mon premier jour chez Porte-plume m’a permis de comprendre pourquoi chaque personne qui travaille ici est si passionnée. J’ai été accueilli par des sourires, de la sollicitude, de la bonne humeur (et même des pains au chocolat) ! Une équipe soudée, solidaire, et surtout très enthousiaste. Ce qu’on y fait ?

Des livres pour des familles, des livres pour des entreprises, et surtout du sur-mesure. J’ai rapidement compris l’objectif : aider les gens à raconter leur histoire dans un livre. Comme avec moi, les prendre par la main, les installer confortablement et les aider dans leur projet. Je vais travailler du côté de la biographie. Suivre les personnes dans leur projet, les conseiller, les aider, répondre à leurs questions… Accompagner des familles pour les aider à transmettre leurs souvenirs. C’est ça qui donne le sourire à l’équipe Porte-plume ! Leur travail a du sens, les touche : ils sont guidés par leur passion et par le sentiment agréable d’être utile et d’accomplir une belle mission pour des familles ! Aider des familles à faire leur livre, à écrire leur histoire. C’est beau, non ?

Ça n’a l’air de rien comme ça, et pourtant, c’est quelque chose que de vouloir mettre sa vie en mots et en images. C’est une ambition très intéressante, mais ce fut surtout pour moi l’occasion d’une autre révélation !

Ecrire des biographies

Lorsque je me suis tournée vers l’édition, ma première idée était évidemment de devenir éditeur pour découvrir LA perle rare qui remporterait le Goncourt, me battre pour le reconnaissance d’un auteur inconnu etc. Mais en m’attardant sur les projets de biographie de Porte-plume, c’est un tout autre aspect qui m’a interpelé ; plus discret, certes, mais tellement riche ! Faire du sur-mesure c’est avant tout être à l’écoute des ambitions de chacun, des plus petites aux plus éloquentes, de l’histoire anodine au récit rocambolesque, mais c’est surtout raconter l’histoire d’une vie. C’est devenir le confident d’un inconnu qui ne demande qu’à raconter. Celui, discret, qui n’a pas l’ambition littéraire d’être publié au grand jour, mais qui souhaite simplement laisser sa trace pour sa famille, ses proches, les générations futures…

L’édition pour tous !

C’est cet aspect-là que je retiens, j’ai l’impression d’incarner une sorte de Socrate des temps modernes, qui aiderait les gens à raconter l’essentiel, le plus important, à se replonger sereinement dans les nombreux souvenirs qui jalonnent une vie. Et à partir de tout cela d’en faire un livre, un vrai, un livre comme les autres, mais tellement plus personnel. S’attarder sur l’écriture d’une biographie c’est certes une aide, mais c’est avant tout un partage. Le partage de l’écriture et de la lecture, et c’est avant tout cela l’édition !

Porte-plume, en aidant tout ceux qui le souhaitent à faire un livre, démocratise l’édition.

Je suis tellement contente de participer à cette aventure !

Donner du sens au passé

Voilà à quoi ressemble mon premier jour chez Porte-plume : une énergie nouvelle, une volonté d’apprendre et de m’impliquer dans chaque projet. Mais c’est une perspective inédite aussi : un regard neuf sur la biographie (loin d’être ennuyante et impersonnelle), l’écriture, la littérature même. Une nouvelle manière d’aborder le passé et la relation avec les souvenirs. Nous devons penser chaque livre pour qu’il raconte l’histoire d’une vie de façon singulière et unique. C’est un aspect de l’édition méconnu, pourtant si important et riche d’espoirs. C’est enfin pouvoir me dire, en me levant le matin « Ce que je fais compte. Aujourd’hui, je peux être utile », et bien sûr, des pains au chocolat !

Bulle

 

Si vous souhaitez nous confier votre projet de livre, écrivez-nous, nous avons hâte d’en savoir plus !

contact@porteplume.fr