Un lieu de mémoire : l’Institut Catholique de Paris

Le printemps arrive et avec lui une nouvelle publication de chez Porte-plume, un ouvrage consacré à l’Institut Catholique de Paris : L’Esprit des Lieux. Cette œuvre se démarque dès les premières pages par son organisation toute particulière. En effet, ce livre d’école prend comme point de départ les différents lieux de la faculté, et chaque lieu permet aux anciens étudiants d’évoquer leurs souvenirs. Comme si chaque mur avait une histoire. On voyage ainsi du jardin, aux escaliers, on découvre chaque salle de classe et chaque recoin de l’école. Pour chaque lieu, les alumni témoignent et nous livrent leurs anecdotes et souvenirs.

Le livre s’ouvre sur la photographie de la façade si reconnaissable de l’école, toute en pierres et en briques roses, comme les façades des grandes écoles britanniques, qui a marqué les esprits du Quartier Latin depuis de nombreuses années. Quelle fierté de pouvoir étudier et déambuler dans les couloirs de cet établissement si chargé d’histoire et de souvenirs !

« Lorsque l’on pénètre dans l’Institut catholique, on a le sentiment d’être propulsé dans les années d’Anatole France, comme si l’exigence de la pensée était intemporelle » déclare Bernard Cazeneuve, ancien élève de l’ICP en évoquant avec nostalgies ses années d’étudiant.

 

Récits de vie, souvenirs d’étude

L’ambition première de ce livre d’école est en effet de relater les récits de vie, de souvenirs d’anciens élèves ayant évolué entre les murs de l’Institut. Il est avant tout question de partage, de transmission, d’évocations sincères et émues en se remémorant les bons, comme les mauvais moments passés entre les murs de « La Catho ». Ce livre d’école est avant tout un livre d’alumni, qui, par leurs souvenirs, font revivre ces lieux sortis d’une époque ancienne et oubliée. De la cour d’honneur au parvis de l’église, en passant par le jardin des Carmes et la salle des actes, chaque élève devient conteur de ses souvenirs, chaque mur a une histoire. Au travers de leur parole, c’est l’âme de l’ICP qui s’exprime et se dévoile.

Pour nous, faire un livre d’école permet ainsi de s’approprier un édifice, de tisser des liens entre les différentes promotions d’étudiants, les alumni comme les nouveaux arrivants, où chaque élève raconte ses souvenirs, son attachement à l’ICP.

« Je ne pourrais jamais oublier le moment où je suis allée pour la première fois à La Catho… Je me suis sentie comme l’espace qu’il y a entre deux mots d’une belle poésie française ! » s’exclama Clarice Fazoline Sarauza, ancienne élève de l’Ecole, et qui se souvient, comme si c’était hier, de son premier jour à l’Institut.

 

Des murs chargés d’histoires

Chaque chapitre nous permet de déambuler librement entre les murs de l’Institut, de passer de pièce en pièce, toutes chargées de souvenirs et d’histoire, et de revivre, au travers des anecdotes et des témoignages des anciens élèves leurs années studieuse. Le détail se porte sur l’architecture, un regard particulier, une ambition personnelle. A travers ces récits croisés, c’est toute une histoire qui se raconte en tournant les pages d’un livre.

C’est avant tout cela qui nous a motivés aux éditions Porte-plume à réaliser cet ouvrage. De faire partie, nous aussi, de cette incroyable aventure historique entre les murs de l’ICP, et de faire partager aux anciens élèves leurs propres récits. Quelle joie d’avoir une histoire en commun à partager ! Quel beau souvenir de ces années d’étudiants que l’on peut revivre au fil des pages, retrouvant tour à tour des noms et des images inscrits dans une mémoire commune !

 

Un livre original pour une mémoire particulière

C’est en cela que ce livre d’école est tout à fait original, bien plus qu’un trombinoscope, ou qu’un yearbook, L’Esprit des lieux de L’institut Catholique de Paris se veut le réceptacle d’une mémoire particulière. Attacher les souvenirs aux murs même de l’Institut, c’est porter une attention toute particulière au témoignage personnelle, à l’anecdote individuelle, en accordant à chacun la place de s’exprimer et la force de graver dans les murs, à sa manière, sa présence diffuse.

Notre ambition, en publiant ce livre, était ainsi de laisser toute sa place à la mémoire, en insistant sur la transmission générationnelle. De partager, avec le lecteur, les alumni, et les nouveaux élèves l’histoire si passionnante de cet Institut parisien. Si les murs ont des oreilles, ils ont aussi une bouche, et de nombreuses histoires à raconter que nous vous proposons de découvrir dans cet ouvrage.

Vous pouvez, vous aussi, raconter l’histoire d’un lieu qui vous a marqué, et nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans votre projet !

N’hésitez pas à nous écrire à : contact@porteplume.fr